Recevoir la newsletter

Partager :

Compositeur

né en 1952
vit à Paris

Depuis maintenant plus de trente ans, Rhys Chatham insuffle une énergie nouvelle et audacieuse à travers le paysage musical contemporain. Compositeur, guitariste, flûtiste et trompettiste, ce passionné fut aussi le défricheur de la scène new-yorkaise avant-gardiste au cœur des années 70 à 80.

Il fit ses premières armes parmi les compositeurs de musique minimaliste et répétitive, en accordant le piano de La Monte Young et Glenn Gould. Dirigeant pendant un temps la programmation de la salle de spectacle The Kitchen à Manhattan, il invita plusieurs pionniers à réaliser des performances sur scène, tels que Philip Glass ou Steve Reich.
En 1977, il assiste à un concert des Ramones, et, impressionné, décide d'incorporer des éléments rock dans ses propres compositions. Par la suite, il collaborera avec de nombreux musiciens de rock alternatif, et participera à l'émergence du mouvement « no wave », qui scellera le lien entre le minimalisme et le jazz, le punk rock et le noise rock (Brian Eno, Sonic Youth...)

Plus tard, lors de ses fameux « orchestres pour guitares », Rhys Chatham explore toutes les possibilités sonores offertes par la guitare électrique, la multipliant par 100, 200, 400 (A Crimson Grail), afin d'offrir aux spectateurs une expérience à la fois atmosphérique, immersive et saisissante.

Dans le cadre de sa création réalisée pour Un Été au Havre 2018, le compositeur s’entoure d’une équipe composée de Jean-François Pauvros et Nico Guerrero, chefs de section, ainsi que d’un directeur technique, Pascal Bence.

Partager :