Recevoir la newsletter

Partager :

Belugou nous offre une immersion dans les métamorphoses d’Ovide, s’attachant au mythe de Danaé, tant représenté dans les œuvres du XVIIIe siècle. C’est en reprenant un procédé lui-même très à l’honneur au XVIIIe siècle : le verre églomisé, que l’artiste pénètre la Maison de l’armateur dans l’expression de ses luxes.

17 œuvres sont installées élégamment dans les pièces de la demeure. Le visiteur est ainsi emmené vers un art ancien aujourd’hui réintroduit par la main d’un artiste vivant.

Virtuose du dessin, habité par l’esprit des décors, nourri d’une culture classique jusqu’à l’érudition, Belugou investit avec une aisance éblouissante les lieux historiques les plus inédits ou extraordinaires comme l’Opéra Royal de Versailles, le Teatro San Carlo de Naples, le Royal National theatre de Londres, les opéras de Los Angeles, Oman, Monte-Carlo… Dans son parcours aussi, l’illustration de mode pour Vogue et G.Q., la joaillerie pour Harry Winston à Paris puis à New-York. A l’écran ce sont des costumes et bijoux crées pour Mick Jagger, Helen Mirren, Alan Rickman, Laetitia Casta…

Les arts décoratifs précieux reflètent la force créative de son travail. Sa dernière exposition dans l’Abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson fut majeure.

Informations pratiques

Exposition

Dans le miroir de Danaé

Du 15 juin au 23 septembre
Lieu

-
3, quai de l’Île

Partager :